Baromètres MICE 2020

  • Version
  • Télécharger 76
  • Taille du fichier 2.67 MB
  • Nombre de fichiers 5

L’offre MICE (Meeting – Incentive – Congress-Event) en Wallonie regroupe près de 530 infrastructures pour environ 2.400 salles de réunion ou exposition. Jusqu’à présent, seuls les chiffres Statbel (Institut national des Statistiques) pouvaient donner une idée de ce que représente cette activité pour le tourisme.

Dans le cadre de la programmation Feder 2014-2020 et du projet « MICE-WALLONIE », conjointement mené entre le CGT et WBT, l’OwT a assuré la création d’un outil statistique spécifique MICE, avec l’expertise de la société Traces Tpi. Des baromètres trimestriels ont été mis en place auprès des infrastructures MICE.

La crise covid a fortement impacté les activités touristiques, et plus particulièrement le MICE. Les confinements successifs mais aussi les restrictions en termes de nombre de participants ont empêché l’accueil de nombreux événements. Compte tenu de la situation, le questionnaire a été adapté pour répondre à l’actualité.

Un peu plus de 9.000 événements MICE ont été enregistrés en 2020, principalement au 1er et au 3ème trimestre. On observe en moyenne 23 participants par événement.

Le taux d’annulation a explosé en 2020 : 97% des événements programmés au 2ème trimestre ont été annulés.

La perte du chiffre d’affaires du secteur est estimée à 360 millions d’euros et 80% des répondants sont pessimistes quant à la reprise de leur activité en 2021.

Fichiers

FichierAction
1er trimestre 2020Télécharger 
2ème trimestre 2020Télécharger 
3ème trimestre 2020Télécharger 
4ème trimestre 2020Télécharger 
Bilan annuel 2020Télécharger 

Problème inscription Newsletter

La dernière newsletter de l’Observatoire wallon du Tourisme a été envoyée aux abonné·es le lundi 25 mars. Nous avons rencontré un problème technique avec notre système d’abonnement à la newsletter. Si vous ne l’avez pas reçue malgré votre inscription, merci de vous inscrire de nouveau ci-dessous ou en bas de cette page.

 

Vous pouvez retrouver la dernière newsletter envoyée en suivant ce lien.
Nous nous excusons pour le désagrément et vous remercions pour votre compréhension.