Quel niveau de digitalisation pour les acteurs touristiques?

  • Version
  • Télécharger 589
  • Taille du fichier 5.76 MB
  • Nombre de fichiers 2

Le secteur touristique, avec ses très nombreux acteurs dont le profil est variable, accuse un certain retard en matière de digitalisation qu’il convient de résorber au plus vite.

Le touriste est chaque jour davantage connecté et s’attend à trouver en face de lui, un secteur, des opérateurs et des organismes touristiques qui le sont tout autant.

Le projet « Vouchers numériques », mené par le Commissariat Général au Tourisme, a pour objectif de permettre aux opérateurs et organismes touristiques de développer leurs compétences digitales. Ce projet est financé dans le cadre du Plan de relance de la Wallonie. 

Pour cette mission, la société de conseil Acemis a mené, en mars 2023, des enquêtes auprès des opérateurs et organismes touristiques wallons. L'objectif était de mieux appréhender la sensibilité au digital de ces derniers, d'identifier leur réseau d'information et de quantifier leurs besoins en matière de développement des compétences digitales.

Les informations collectées ont permis de comprendre les besoins et le contexte touristique dans lequel les opérateurs et organismes touristiques évoluent. Elles serviront à identifier les actions et modalités les plus pertinentes à proposer pour développer leurs compétences digitales, ainsi que les canaux de communication à privilégier.

Les présentations ci-après synthétisent les résultats de ces enquêtes.

Fichiers

FichierAction
Enquête "Organismes touristiques"Télécharger 
Enquête "Opérateurs touristiques"Télécharger 

Problème inscription Newsletter

La dernière newsletter de l’Observatoire wallon du Tourisme a été envoyée aux abonné·es le lundi 25 mars. Nous avons rencontré un problème technique avec notre système d’abonnement à la newsletter. Si vous ne l’avez pas reçue malgré votre inscription, merci de vous inscrire de nouveau ci-dessous ou en bas de cette page.

 

Vous pouvez retrouver la dernière newsletter envoyée en suivant ce lien.
Nous nous excusons pour le désagrément et vous remercions pour votre compréhension.