En route vers une stratégie de tourisme durable

  • Version
  • Télécharger 86
  • Taille du fichier 3.07 MB
  • Nombre de fichiers 1

La Direction du Développement stratégique du Commissariat général au Tourisme (CGT) a lancé en 2010 Les Cahiers du Tourisme, revue institutionnelle à destination des professionnels du secteur. Cette revue est constituée d'articles de fond permettant, entre autres, aux lecteurs d'avoir accès à une information dense et fouillée.

Le 13ème numéro est consacré au tourisme durable. Il présente différents exemples de stratégies mises en oeuvre en Wallonie et à l'étranger.

Quoi qu’on la rencontre très régulièrement, la notion de tourisme durable semble floue, évoquant chez les uns et les autres des concepts relativement différents.
Préservation de l’environnement, responsabilité sociale ou encore respect des générations futures, on trouve un peu de tout çà quand on pense au « durable ».

Ce que l’on peut sans doute affirmer sans se tromper, c’est que ce type de tourisme est un tourisme « alternatif », mot cependant certainement aussi galvaudé que « durable », qui aurait pour caractéristiques essentielles, comme le souligne Franck Michel dans son « Désirs d’ailleurs » de concerner un nombre limité de touristes à la fois, d’être aux mains des locaux,
hors des sentiers battus, de préférence dans un milieu naturel et/ou culturel avec un souci de partage et d’ouverture.

La Wallonie, avec une volonté de mise en tourisme responsable de ses forêts, sa campagne, ses vélos et ses chaleureux wallons cherche à rassembler beaucoup des qualités d’une destination durable.

 

Fichiers

FichierAction
Cahier du Tourisme N°13 : Le tourisme durableTélécharger 

Problème inscription Newsletter

La dernière newsletter de l’Observatoire wallon du Tourisme a été envoyée aux abonné·es le lundi 25 mars. Nous avons rencontré un problème technique avec notre système d’abonnement à la newsletter. Si vous ne l’avez pas reçue malgré votre inscription, merci de vous inscrire de nouveau ci-dessous ou en bas de cette page.

 

Vous pouvez retrouver la dernière newsletter envoyée en suivant ce lien.
Nous nous excusons pour le désagrément et vous remercions pour votre compréhension.