Plans Qualité territoriaux : province de Namur

  • Version
  • Télécharger 631
  • Taille du fichier 52.27 MB
  • Nombre de fichiers 13

L'objectif des « plans qualité territoriaux » est, en complément aux actions menées dans le cadre du programme Wallonie Destination Qualité mis en œuvre par le CGT, d'améliorer la qualité dans les communes touristiques wallonnes en définissant les aménagements à y réaliser et les services touristiques à y développer.

Un diagnostic du modèle touristique de la commune concernée est établi (identité, image qu'elle renvoie, analyse de l'offre touristique : points forts et faibles,...), suite à quoi différentes options stratégiques et actions à mettre en œuvre sont proposées.

En 2010, 2011 et 2012, des Plans Qualité Territoriaux ont été menés dans plusieurs Communes de la Province de Namur, en collaboration avec le Centre d'Ingénierie touristique de Wallonie (CITW), et plus particulièrement l'intercommunale active sur le territoire, ici le BEP, qui a accompagné les consultants privés dans leur élaboration.

Vous pouvez lire ici les Plans Qualité de Crupet (commune d'Assesse), Beauraing, Cerfontaine, Couvin, Dinant, Florennes et Waulsort (commune d'Hastière).

Fichiers

FichierAction
Crupet : rapportTélécharger 
Crupet : plans d'aménagementTélécharger 
BeauraingTélécharger 
CerfontaineTélécharger 
CouvinTélécharger 
Dinant : phases 1 & 2Télécharger 
Dinant : phase 3Télécharger 
Dinant : synthèse graphiqueTélécharger 
Florennes : phase 1Télécharger 
Florennes : phase 2Télécharger 
Waulsort : phase 1Télécharger 
Waulsort : phase 2Télécharger 
Waulsort : fiches actionsTélécharger 

Problème inscription Newsletter

La dernière newsletter de l’Observatoire wallon du Tourisme a été envoyée aux abonné·es le lundi 25 mars. Nous avons rencontré un problème technique avec notre système d’abonnement à la newsletter. Si vous ne l’avez pas reçue malgré votre inscription, merci de vous inscrire de nouveau ci-dessous ou en bas de cette page.

 

Vous pouvez retrouver la dernière newsletter envoyée en suivant ce lien.
Nous nous excusons pour le désagrément et vous remercions pour votre compréhension.